Ça fait trop longtemps que vous nous embêtez

Article : Ça fait trop longtemps que vous nous embêtez
15 mai 2015

Ça fait trop longtemps que vous nous embêtez

Vous ne connaissez pas la honte. Vous nous avez entraînés dans un conflit meurtrier de 27 ans pour venir aujourd’hui vous présenter comme le père de la réconciliation. Nous vous avons demandé une société juste et prospère, vous nous avez légué un pays corrompu et divisé. Vous avez fait de notre quotidien un enfer, où vivre est devenu survivre et la loi du plus fort est devenue incontestable : tu règnes ou tu crèves et rien entre les deux.

Pendant qu’ailleurs on lutte contre la pauvreté, vous avez décidé de lutter contre les pauvres. Ce peuple que vous avez pris plaisir à humilier et à atrophier chaque jour, vous demandera des comptes à l’avenir. Au lieu de construire un pays émergent, avec des infrastructures des bases solides, où il ne serait plus question d’aller à l’étranger pour se faire soigner un mal de tête, vous avez préféré nous réduire à l’asservissement de quelques familles dont la course pour l’enrichissement illicite n’est même pas à démontrer.

Hier la princesse est devenue la première femme milliardaire sur le continent. La corruption est devenue monnaie courante et l’opportunisme une valeur pour vos proches. Le pays que vous allez nous laisser demain présente aujourd’hui des caractéristiques comparables à celle d’une société féodale où pour réussir il faut appartenir à telle ou telle famille.

Par votre manque de grandeur, nos enfants ont été sacrifiés pour des générations. Vous les avez utilisés comme des boucliers pendant toute votre guerre, pour venir les écarter aujourd’hui des prises de décisions. Quelle est la société que vous leur offrez ? Celle basée sur l’argent et l’opportunisme ?

Partagez

Commentaires

Guy Muyembe
Répondre

Ah! Il peut se targuer d'avoir l'une des armées les plus puissantes d'Afrique grâce aux petrodollars

Steaves
Répondre

Mon frère... Mon frère Guy, nous on ne mange pas l'armée. On ne se fait pas soigné par notre armée. Cette armée en pacotille dont on nous vante aujourd'hui ne tiendra pas longtemps si la crise du pétrole continue. Depuis le début de l'année nous subissons de plein fouet la chute du prix de l'or noir.

Benjamin Yobouet
Répondre

Bel article, je dirai même si les concernés ne verront pas ce billet. Croisons les doigts :D , on en sait jamais. Cordialement !

Steaves
Répondre

Ils s'en foutent...