Je n’ai pas d’arme, arrêtez de tirer

ImageLes États-Unis n’ont pas cessé de nous surprendre.

On connaissait le Patriot Act, cette loi qui permet à l’Etat américain de détenir sans limite et sans inculpation toute personne soupçonnée de projet terroriste.

On connaissait Guantanamo, cette prison créée en dehors de tout cadre juridique au mépris des conventions de Genève et dont de nombreux témoignages et documents attestent qu’on y fait usage de la torture.

On connaissait enfin depuis l’affaire Snowden, l’ampleur du programme d’écoute généralisée de la NSA (Agence nationale de sécurité), sur son sol comme dans le monde entier, par le biais notamment de nombreux acteurs des nouvelles technologies.

Ce qu’on ne savait pas, en revanche, c’est qu’aux États-Unis la justice trouve tout à fait normal, qu’on tue des adolescents noirs (Trayvon Martin, Michael Brown), non armés, au nom de la « légitime défense ». Quelle horreur, on dirait que l’Amérique aurait reculé d’un siècle, du temps où la justice était rendue en fonction de la couleur de sa peau.

4 Commentaires

  1. Les criminels ont leurs raison que la raison elle-même ignore, car la Raison ne condamne pas, ne hait pas. ce n’est pas le premier cas d’assassinat de ce genre au états-unis. seulement, celui-ci est beaucoup plus jeune, à peine adolescent…
    quel age aura la prochaine victime ? 12 mois comme l’a suggéré Taubira ?

    1. Merci Job pour ton commentaire, mais dans ce billet, je fais sciemment pour ne pas mentionner le nom de Tamir Rice, le jeune adolescent de 12 ans qui a été abattu par un autre policier à cause de son jouer. J’attend impatiemment le jugement, j’espère qu’il a aussi un bon alibi comme les autres.

  2. slt à vous. je comprends votre écoeurement, mais faisons gaffe à ne pas tomber dans la facilité et dans le populisme. Si ca avait été un vrai pistolet et non un joujou, combien de victimes innocentes il yaurait eues?

    et puis trayvon martin était un ado violent qui a cambriolé un supermarché, et qui a violenté le flic qui l’interpellait.

    il se trouve que les noirs américains sont plus violents, cest tout. les statistiques ne sont qu’un reflet de la société où ils vivent. au lieu de devenir Barack Obama, ils sont toujours en train de s’embarquer dans les coups fourreux…

    1. Monsieur Ecclésiaste vous faites erreur. Trayvon Martin était un adolescent sans histoire ni casier, il n’a jamais cambriolé qui que ce soit. Je comprend, peut être que vous faites confusion avec Michael Brown, mais on ne tue pas quelqu’un pour motif qu’il a dérobé un paquet de cigare et surtout qu’il n’était pas armé.

      Parlant de Tamir Rice, tu sais que la dame qui avait avertit la police, avait bien signaler que le pistolet était un joujou? Comment le policier peut il tirer sur un adolescent sachant que son pistolet est un jouet?

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *