Ton fauteuil Man, n’est pas un trône

Écoute-moi Man. Ici, c’est pas question de légitimité (car la légitimité on se la taille sur mesure), de crédibilité, ni de majorité. Il est question du bon sens et de survie de la nation. Ton pays Man, a besoin de respirer, de rajeunir quoi, en commençant par le sommet. Trente-six ans de règne Man, c’est trop. C’est trop pour lâcher le morceau. Trop pour abdiquer. Trop pour renoncer. Car ce fauteuil n’est pas un trône. (suite…)

2 Commentaires

    1. Merci Benjamin. Le revers de la médaille c’est que lors d’une réunion de pays de grands lacs à Luanda, Papy a demandé à Nkurunzinza de partir, alors que lui tient encore au fauteuil.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *