Mouammar Kadhafi: l’immortel qu’on effacera jamais de notre mémoire

imageAu quatrième anniversaire du début de la révolution libyenne, avec grand respect je voulais rendre hommage et m’inclinais devant ce grand homme qui a rejoint le monde des illustres africains. De son vivant il était une légende, après sa mort, il est devenu une icône. Mouammar Kadhafi, est désormais une idée. On a tué l’homme, jamais on ne parviendra à tuer ses idées. Avec honneur et dignité, Il est entré dans l’histoire où seuls les immortels ne voient jamais leur nom effacé de la mémoire des hommes.

Ô Mouammar Kadhafi, je m’incline une fois de plus, je salue votre bravoure et votre dignité d’homme libre. Vous le disiez et ils ne vous croyez pas: « Jamais je me rendrai, jamais je ne quitterai la Libye, la terre de mes ancêtres, jamais je ne trahirai la Libye, jamais je ne trahirai l’Afrique,je suis né ici, je mourrai ici ». Honneur à vous Mouammar Kadhafi, car vous avez su incarner en vous la bravoure et le patriotisme de vos prédécesseurs dans la lutte pour Unir les Africains, défendre les Africains, libérer les Africains, rendre la dignité aux Africains.

Hommage à vous, lion du désert qui a tenu tête et résisté, mort au combat, armes à la main, vous avez su démontrer que vous n’étiez pas un lâche. Vous vous êtes sacrifié jusqu’à vos intimes, vos enfants.

A ceux qui ont peur, vous avez montré la bravoure.
A ceux qui sont à genoux, vous avez montré qu’il faut rester debout.
A ceux qui n’ont que des discours sur le dévéloppement de l’Afrique, vous avez montré qu’il faut des actes réels.
A ceux qui rampent devant les puissants de ce monde, vous avez montré qu’il faut rester dignes.

Votre mort ressemble à la mort de tous les résistants contre l’ordre des puissants, Jésus, Ghandi, Lumumba, Che Guevarra, Sankara, et bien d’autres.
Pourquoi s’étonner devant les images maccabres qu’ils nous ont montré?
Lynché, assassiné, cadavre exhibé dans un containner déposé dans un centre commercial désaffecté.

Ô Guide libyen, en répandant les cendres de votre corps dans cette mer, ils ont accompli votre voeu le plus cher, celui d’être la barrière contre la colonisation de l’Afrique. Le Roi est mort, Vive le Roi. Kadhafi est mort, un million des Kadhafi sont nés.

Ô Kadhafi, que votre âme repose en paix, accueilli dans le monde de nos ancêtres, reposez vous de vos peines, soyez rassuré néanmoins que d’autres vont continuer le combat que vous avez incarné.

Peuple d’Afrique et d’ailleurs, ne cherchez plus parmi les morts celui qui est vivant à jamais, ne cherchez plus sa tombe dans le désert, car il est dans le vent et dans l’air que le monde respire. Désormais, en négatif comme en positif, et pour ses assassins et pour ses admirateurs, il est devenu une référence.

Ô Mouammar Kadhafi, en vous tuant, ils vous ont donné l’immortalité. Pour l’OTAN et vos assassins vous êtes mort, mais pour le peuple opprimé et pour tous les résistants à travers le monde vous resterez à jamais vivant.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *